Boite à outils

Corrigé des exercices sur les anglicismes

 

Corrigé de l’exercice 2

Indiquez la forme française correcte pour chacun des anglicismes soulignés dans les phrases qui suivent.

1. Phrase à corriger : *À date, les factures n’ont pas été expédiées à nos abonnés.

Correction suggérée : Jusqu’à présent, les factures n’ont pas été expédiées à nos abonnés.

Pour éviter l’anglicisme syntaxique *à date, les termes à privilégier sont jusqu’à maintenant, jusqu’à ce jour, jusqu’ici, jusqu’à présent. L’anglicisme *à date est un calque de l’expression anglaise up to date. Robert Dubuc (2000, p. 1) ajoute cette précision intéressante : « En tête de phrase, lorsque le moment de référence est la journée où l’on parle, on peut utiliser les locutions à cette date, à ce jour sans la préposition jusque. »

2. Phrase à corriger : L’entreprise adoptera une stratégie *agressive pour séduire et conserver les clients potentiels.

Correction suggérée : L’entreprise adoptera une stratégie persuasive pour séduire et conserver les clients potentiels.

Employé en ce sens, l’adjectif *agressif doit être remplacé par l’un des mots suivants : énergique, dynamique, persuasif. Le terme français agressif partage avec l’adjectif anglais agressive les sens de « violent, brutal », mais pas ceux de « dynamique, énergique, persuasif ». Quand le terme français est utilisé dans l’une de ces dernières acceptions (sens), il devient un anglicisme sémantique.

3. Phrase à corriger : Votre *application est parvenue au Service des ressources humaines.

Correction suggérée : Votre demande d’emploi est parvenue au Service des ressources humaines.

Le terme à privilégier est demande d’emploi, au lieu de l’anglicisme sémantique *application. En anglais, le terme application a, en plus de ses autres sens, celui de « demande d’emploi », mais le mot français ne possède pas cette acception. Il peut signifier :

4. Phrase à corriger : Plusieurs des habitués du club étaient déjà complètement *paquetés à l’arrivée de la police.

Correction suggérée : Plusieurs des habitués du club étaient déjà complètement ivres à l’arrivée de la police.

Les termes à privilégier sont ivre ou soûl, soûle. Le terme à éviter *paqueter est un anglicisme lexical : le suffixe verbal -er a été joint au verbe anglais to pack dont on a légèrement modifié l’orthographe. L’adjectif soûl s’écrit aussi saoul, saoule, mais cette orthographe est vieillie.

5. Phrase à corriger : C’est du vrai *patchage qu’a fait l’entrepreneur dans la réalisation du contrat.

Correction suggérée : C’est du vrai rafistolage qu’a fait l’entrepreneur dans la réalisation du contrat.

Le terme à privilégier est rafistolage. L’anglicisme lexical *patchage a été créé à partir du verbe anglais to patch auquel on a ajouté le suffixe nominal français -age.

6. Phrase à corriger : La voiture du patron est en panne; il a fait appeler un *towing.

Correction suggérée : La voiture du patron est en panne; il a fait appeler une dépanneuse.

Le terme correct est dépanneuse. L’anglicisme lexical *towing a été créé à partir du terme anglais tow truck.

7. Phrase à corriger : Il importe d’*adresser cette question avec une extrême attention.

Correction suggérée : Il importe de traiter cette question avec une extrême attention.

En français, on peut s’attaquer à une question ou à un problème, on peut aussi aborder ou traiter une question, considérer un problème. Les anglicismes syntaxiques *adresser une question et *adresser un problème sont des calques de l’anglais to address an issue. En français, on peut adresser une lettre à quelqu’un, s’adresser à un auditoire lors d’un colloque.

8. Phrase à corriger : La voisine a oublié de renouveler sa provision de *papier de toilette.

Correction suggérée : La voisine a oublié de renouveler sa provision de papier hygiénique.

Le français préfère l’expression papier hygiénique à l’anglicisme syntaxique *papier de toilette qui est un calque de l’anglais toilet paper.

9. Phrase à corriger : Il serait temps d’appeler le dentiste pour *canceller ce rendez-vous.

Correction suggérée : Il serait temps d’appeler le dentiste pour annuler ce rendez-vous.

Le terme à privilégier est le verbe annuler. L’anglicisme lexical *canceller a été créé à partir du verbe anglais to cancel auquel on a ajouté un l et le suffixe verbal français -er.

10. Phrase à corriger : Les formulaires requis ont été *mallés il y a deux semaines.

Correction suggérée : Les formulaires requis ont été postés il y a deux semaines.

Le verbe à utiliser est poster. L’anglicisme formel *maller a été créé à partir du verbe anglais to mail, auquel on a ajouté le suffixe verbal français -er, en plus d’opérer une adaptation phonétique.

11. Phrase à corriger : L’*aviseur légal de l’entreprise nous a conseillé d’utiliser cette procédure.

Correction suggérée : Le conseiller juridique de l’entreprise nous a conseillé d’utiliser cette procédure.

La forme correcte est conseiller juridique. L’anglicisme syntaxique *aviseur légal est un calque de l’anglais legal advisor.

12. Phrase à corriger : Cette année-là, le *bal de graduation a connu un succès retentissant.

Correction suggérée : Cette année-là, le bal de fin d’études a connu un succès retentissant.

La forme correcte est bal de finissants ou bal de fin d’études. Le terme français graduation, qui signifie « action de diviser en degrés », est utilisé correctement dans l’expression suivante : la graduation d’un thermomètre. Dans l’expression *bal de graduation, l’emploi de *graduation constitue un anglicisme sémantique.

13. Phrase à corriger : La députée de Saint-Laurent *siège sur le conseil d’administration de la nouvelle association.

Correction suggérée : La députée de Saint-Laurent siège au conseil d’administration de la nouvelle association.

En français, la préposition à utiliser à la suite du verbe siéger est à et non *sur. L’anglicisme syntaxique *siéger sur est un calque de l’anglais to sit on a committee, on a board.

14. Phrase à corriger : Pour terminer ce travail, nous serons peut-être obligés de faire de *l’overtime.

Correction suggérée : Pour terminer ce travail, nous serons peut-être obligés de faire des heures supplémentaires.

Le terme approprié est heures supplémentaires. L’anglicisme lexical *overtime est emprunté tel quel à l’anglais et l’anglicisme syntaxique *temps supplémentaire, que l’on voit également, est un calque du même terme, overtime.

15. Phrase à corriger : Seul un habile mécanicien pourra réparer ce *spidomètre défectueux.

Correction suggérée : Seul un habile mécanicien pourra réparer cet indicateur de vitesse défectueux.

Le terme correct est indicateur de vitesse. L’anglicisme lexical *spidomètre est formé à partir du mot anglais speedometer auquel on a fait subir une adaptation phonétique (spi) et orthographique (-mètre).

16. Phrase à corriger : Cet athlète *versatile connaît actuellement un très vif succès.

Correction suggérée : Cet athlète polyvalent connaît actuellement un très vif succès.

Les termes à privilégier sont polyvalent ou aux talents variés. En français, l’adjectif versatile signifie « capricieux, inconstant, changeant » et a une connotation péjorative (négative).

17. Phrase à corriger : Le boxeur *est à son meilleur lorsqu’il affronte des adversaires très agressifs.

Correction suggérée : Le boxeur excelle lorsqu’il affronte des adversaires très agressifs.

Les termes à privilégier sont le verbe exceller ou les expressions être au sommet de sa forme, être en grande forme. L’anglicisme syntaxique *être à son meilleur est un calque de l’anglais to be at his/her best.

18. Phrase à corriger : Nous venons de recevoir ce *pamphlet, qui vante les mérites de la nouvelle entreprise.

Correction suggérée : Nous venons de recevoir ce dépliant, qui vante les mérites de la nouvelle entreprise.

Les termes appropriés sont dépliant ou prospectus. L’anglicisme sémantique *pamphlet vient de l’anglais pamphlet. Le mot signifie en français « écrit satirique », comme dans l’énoncé suivant : « Ce jeune candidat à la députation vient de publier un violent pamphlet contre son adversaire politique. »

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.