Boite à outils

Corrigé des exercices sur les anglicismes

 

Corrigé de l’exercice 7

Les phrases qui suivent comportent des anglicismes. Relevez ces anglicismes et indiquez les formes françaises appropriées.

1. Ces études indiquent le besoin d’évaluer les changements d’attitude des travailleurs qui *opèrent des machines lourdes.

Dans cette phrase, le verbe *opérer est un anglicisme sémantique. En français, on utilise plutôt dans un tel contexte : faire fonctionner, manœuvrer. L’usage du verbe opérer est tout à fait correct dans les expressions suivantes : opérer un changement, opérer un malade, opérer avec précision, opérer un virage.

Phrase corrigée : Ces études indiquent le besoin d’évaluer les changements d’attitude des travailleurs qui manœuvrent des machines lourdes.

2. Pour la réalisation de cette première phase du projet, nous avons décidé de ne pas insister sur les *technicalités.

L’anglicisme lexical *technicalités est adapté de l’anglais technicalities. Ce mot n’existe pas en français. Les termes français sont : détails ou points techniques, formalités, points de détail, subtilités (au figuré).

Phrase corrigée : Pour la réalisation de cette première phase du projet, nous avons décidé de ne pas insister sur les détails techniques.

3. Les journalistes et les juristes ont le devoir de *questionner la constitutionnalité de certaines lois.

On ne questionne que des êtres humains, des personnes, des réalités animées. Au sens de contester, remettre en question, l’emploi de *questionner est un anglicisme sémantique. D’autres équivalents possibles sont les verbes critiquer, mettre en doute.

Phrase corrigée : Les journalistes et les juristes ont le devoir de remettre en question la constitutionnalité de certaines lois.

4. Les gardiens sont *en devoir depuis très tôt ce matin.

Au sens de en fonction, de garde, de service, l’expression *en devoir est un calque de l’anglais on duty.

Phrase corrigée : Les gardiens sont de service depuis très tôt ce matin.

5. Il importe maintenant d’*identifier les erreurs qui ont été commises dans cet article.

Au sens de trouver, relever, faire le relevé, le verbe *identifier est un anglicisme sémantique. Le verbe identifier possède les deux sens de base suivants :

Il ne faut pas utiliser le verbe identifier au sens de :

En plus des verbes précédents, on pourra également employer, au lieu du verbe *identifier et selon le contexte, l’un de ces termes : établir, caractériser, délimiter, relever, évaluer, préciser, fixer, marquer, spécifier, distinguer.

Phrase corrigée : Il importe maintenant de faire le relevé des erreurs qui ont été commises dans cet article.

6. Les résultats des différentes études faites sur le sujet sont assez confus; l’*aviseur légal de l’entreprise pourra clarifier la situation.

Au sens de conseillère ou conseiller juridique, le terme *aviseur légal est un calque de l’anglais legal advisor. Le terme *aviseur n’existe pas en français. Quant à l’adjectif légal, il signifie : « Conforme à la loi; défini par la loi. » (PLI 2003.)

Phrase corrigée : Les résultats des différentes études faites sur le sujet sont assez confus; le conseiller juridique de l’entreprise pourra clarifier la situation.

7. Les membres du personnel auxquels on a accordé des *bénéfices marginaux deviennent plus productifs.

Au sens de avantages sociaux, l’expression *bénéfices marginaux est un calque de l’anglais fringe benefits.

Phrase corrigée : Les membres du personnel auxquels on a accordé des avantages sociaux deviennent plus productifs.

8. Si vous désirez que votre candidature soit retenue, vous devrez présenter au moins deux *lettres de référence.

Au sens de lettre de recommandation, l’expression *lettre de référence est un calque de l’anglais reference letter. Le nom référence est correctement employé dans les exemples suivants : utiliser le Coran comme référence; posséder de sérieuses références (par exemple, pour un emploi); placer des références au bas des pages d’un travail de recherche.

Phrase corrigée : Si vous désirez que votre candidature soit retenue, vous devrez présenter au moins deux lettres de recommandation.

9. Trois points ont été ajoutés à l’*agenda de la réunion : l’étude des crédits, la date du prochain congrès et le mandat du président.

En français, un agenda est un : « [c]arnet prédaté permettant d’inscrire jour par jour son emploi du temps. » (PLI 2003.) Au sens d’ordre du jour, de programme, le nom *agenda est un anglicisme sémantique, employé selon un des sens de l’anglais agenda.

Phrase corrigée : Trois points ont été ajoutés à l’ordre du jour de la réunion : l’étude des crédits, la date du prochain congrès et le mandat du président.

10. Nous avons acheté des *parts à la Bourse de Toronto ; depuis, nous observons attentivement l’évolution du marché.

Au sens de action, le terme *part est un anglicisme sémantique inspiré du terme anglais share.

Phrase corrigée : Nous avons acheté des actions à la Bourse de Toronto ; depuis, nous observons attentivement l’évolution du marché.

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.