Boite Ó outils

Interjections

 

Parmi les trois phrases suivantes, laquelle commence par une interjection mal orthographiée?

  1. Hé! Alliez-vous partir sans m’attendre?
  2. Eh! qu’elle est belle, notre fille!
  3. Et bien! encore un Noël sans neige!

[non datée]

Réponse

La phrase C commence par une interjection mal orthographiée. Il aurait fallu écrire :

Eh bien! encore un Noël sans neige!

À retenir

Eh! ou Hé!

Eh! et Hé! sont deux interjections qui ont à peu près le même sens. On utilise l’une ou l’autre pour interpeller, renforcer ce que l’on dit, exprimer la surprise, l’admiration, l’ironie, l’appréciation, etc.

Si la personne qui écrit estime que la phrase n’est pas terminée, elle mettra une minuscule au mot qui suit le point d’exclamation. Si, au contraire, la personne qui écrit estime que c’est une nouvelle phrase, elle y mettra une majuscule.

Hé! Ma soeur, à quoi penses-tu?

Eh oui! je l’avais deviné.

Eh! Quelle œuvre!

Eh! Eh! On dirait que tu commences à comprendre!

Hé! cesse de toujours m’interrompre!

Eh bien

Cependant, la locution eh bien s’écrit toujours avec eh, et non avec ou et.

L’interjection eh bien est suivie d’une virgule lorsqu’elle est placée en début de phrase; elle est suivie d’un point d’interrogation ou d’exclamation lorsqu’elle est employée seule. Dans la locution même, le mot eh n’est jamais suivi d’une virgule ou d’un point d’exclamation.

Eh bien, qu’en dis-tu?

Encore un voyage? Eh bien!

Sources

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Le nouveau Petit Robert. Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (2006), 40e édition, nouvelle éd. refondue, texte rem. et ampl. sous la dir. de Josette Rey-Debove et d'Alain Rey, Paris, Dictionnaire Le Robert, xlii-2837 p. 

Index des capsules

© Centre de communication Úcrite. Communiquez avec nous.