Capsules linguistiques

Ce / se

 

Choisissez la bonne orthographe pour les mots entre crochets.

Les vieilles bouteilles de vin contiennent souvent du dépôt. Pour éviter que [se, ce] dépôt [se, ce] retrouve dans les verres, il faut s’assurer qu’il restera au fond de la bouteille lors du service. Pour [se, ce] faire, il faut laisser reposer la bouteille debout pendant une douzaine d’heures avant de la déboucher et de la servir.

[non datée]

 

Réponse

Les vieilles bouteilles de vin contiennent souvent du dépôt. Pour éviter que ce dépôt se retrouve dans les verres, il faut s’assurer qu’il restera au fond de la bouteille lors du service. Pour ce faire, il faut laisser reposer la bouteille debout pendant une douzaine d’heures avant de la déboucher et de la servir.

À retenir

Ce : démonstratif

Le mot ce peut être déterminant démonstratif ou pronom démonstratif. Placé devant un nom, ce est déterminant démonstratif masculin singulier.

Ce, cet, cette et ces sont des déterminants démonstratifs.

Pour éviter que ce dépôt...

Ce chat dort toute la journée.

Cet homme est un menteur.

Ces enfants sont adorables.

Cette femme est centenaire.

Ce est pronom démonstratif quand il remplace un nom, une proposition ou une partie du contexte précédent. Le pronom démonstratif ce signifie « ceci, cela, ça ».

[...] il faut s’assurer qu’il restera au fond de la bouteille lors du service. Pour ce faire...
(Le pronom démonstratif ce remplace « [...] il faut s’assurer qu’il restera au fond la bouteille lors du service. »)
J’ai réussi à le convaincre d’abandonner son projet. Ce fut difficile, mais j’ai réussi!
(Dans cet exemple, le pronom démonstratif ce reprend une partie de la phrase précédente.)
J’adore l’observation d’oiseaux. C’est fascinant!
(Dans cet exemple, le pronom démonstratif c’ reprend le groupe nominal « l’observation d’oiseaux ».)

Se : pronom personnel

Se est pronom personnel comme me et te. Ces pronoms personnels sont toujours placés devant un verbe.

Pour éviter que ce dépôt se retrouve dans les verres...
Il se demande s’il a bien fait d’agir ainsi.
Elles se sont aperçues de leur erreur.
Elle s’est coupé la main avec son couteau.

Source

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Index des capsules

 

 

© Centre de communication ťcrite. Communiquez avec nous.