Boite à outils

Féminisation (rédaction)

 

Si l’on souhaite féminiser le paragraphe suivant, comment doit-on le récrire? Choisissez la ou les bonnes réponses.

Les enseignants pourront rencontrer madame Lachance, auteur de romans pour adolescents.

A. Les enseignants(es) pourront rencontrer madame Lachance, auteur(e) de romans pour adolescents(es).

B. Les enseignants et les enseignantes pourront rencontrer madame Lachance, auteure de romans pour adolescents et adolescentes.

C. Le personnel enseignant pourra rencontrer madame Lachance, auteure de romans pour adolescents et adolescentes.

9 octobre 2003

Réponse

Les bonnes réponses sont les choix B et C.

B. Les enseignants et les enseignantes pourront rencontrer madame Lachance, auteure de romans pour adolescents et adolescentes.

C. Le personnel enseignant pourra rencontrer madame Lachance, auteure de romans pour adolescents et adolescentes.

À retenir

Recours à des termes génériques

Dans la phrase C, l’expression « Les enseignants et les enseignantes » de la phrase B est remplacée par « Le personnel enseignant », un terme générique qui désigne autant les hommes que les femmes. L’emploi de termes génériques rend souvent moins lourd le texte qu’on désire féminiser.

Exemples de termes génériques : une personne, quiconque, la direction, la population, le public, le personnel, les élèves, les autorités, la communauté, etc.

Cependant, pour éviter de dépersonnaliser un texte, les génériques ne doivent pas être utilisés de façon constante. Le mieux est de s’en servir à l’occasion, lorsque le texte doit être allégé.

Rejet des parenthèses, tirets ou traits obliques

En matière de féminisation des textes, les formes masculines et féminines doivent être écrites en toutes lettres. L’emploi de parenthèses, de tirets ou de traits obliques est déconseillé. Ainsi, on écrira :

les candidats et les candidates

et non :

*les candidats(es), *les candidat(e)s, *les candidats/e/s ou encore *les candidat-es.

Pour en savoir plus sur la féminisation

Vous pouvez consulter la brochure de l’Office québécois de la langue française : Au féminin : guide de féminisation des titres de fonction et des textes.

Source

GUILLOTON, Noëlle et Hélène CAJOLET-LAGANIÈRE (2000). Le français au bureau, 5e éd., Montréal, Publications Québec, 503 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.