Boite à outils

Évoquer / invoquer

 

Choisissez le mot approprié au contexte dans les phrases suivantes.

Dans cette œuvre, Gabrielle Roy [évoque, invoque] un paysage de son enfance.

Cet élan de désespoir pousse le vieillard à [évoquer, invoquer] les dieux.

16 octobre 2003

Réponse

Dans cette œuvre, Gabrielle Roy évoque un paysage de son enfance.

Cet élan de désespoir pousse le vieillard à invoquer les dieux.

À retenir

Les verbes évoquer et invoquer ont des sens bien différents.

 

Évoquer

Le verbe évoquer peut signifier, selon le contexte, « rappeler à la mémoire », « faire apparaître à l’esprit par des images ou des associations d’idées », « faire apparaître par la magie ».

Le pauvre homme évoque souvent le souvenir de sa femme.

Dans cette œuvre, Gabrielle Roy évoque un paysage de son enfance.

Cette médium tente d’évoquer les âmes des enfants disparus dans ce naufrage.

Invoquer

Le verbe invoquer signifie, selon le contexte, « appeler à son secours par des prières », « avoir recours à, s’appuyer sur un témoignage ou une loi », « donner comme raison ou prétexte ».

Cet élan de désespoir pousse le vieillard à invoquer les dieux.

Cet individu a perdu son procès bien que son avocat ait invoqué le témoignage déchirant des deux témoins.

Ma sœur invoque souvent son horaire chargé pour ne pas inviter notre mère chez elle.

Sources

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Le nouveau Petit Robert. Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (2006), 40e édition, nouvelle éd. refondue, texte rem. et ampl. sous la dir. de Josette Rey-Debove et d'Alain Rey, Paris, Dictionnaire Le Robert, xlii-2837 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.