Boite à outils

Virgule et subordonnée relative

 

Les deux phrases suivantes ont-elles le même sens?

Les conférenciers qui sont arrivés hier soir ont pu rencontrer les étudiants.

Les conférenciers, qui sont arrivés hier soir, ont pu rencontrer les étudiants.

20 octobre 2003

Réponse

Non, les deux phrases n’ont pas le même sens.

Dans la première phrase, on dit que, parmi tous les conférenciers, ceux qui sont arrivés la veille ont pu rencontrer les étudiants.

Dans la deuxième, on dit que tous les conférenciers sont arrivés la veille et ont pu rencontrer les étudiants.

À retenir

Dans les deux phrases, nous sommes en présence d’une subordonnée relative (introduite par un pronom relatif) complément de conférenciers.

Relative déterminative ou restrictive

Dans le premier cas, la relative est dite déterminative ou restrictive. Comme son nom l’indique, elle restreint le sens de l’antécédent du pronom relatif.

En effet, ce ne sont pas tous les conférenciers qui ont pu rencontrer les étudiants, mais seulement ceux qui sont arrivés la veille.

La relative déterminative a un caractère essentiel et ne peut donc pas être supprimée sans que la phrase perde son sens.

Ponctuation : La proposition relative déterminative n’est généralement pas séparée du nom par une virgule (à l’écrit) ou une pause (à l’oral).

Les conférenciers qui sont arrivés hier soir ont pu rencontrer les étudiants.

(Parmi tous les conférenciers, ceux qui sont arrivés la veille ont pu rencontrer les étudiants.)

Les étudiants qui avaient étudié sérieusement ont réussi l’examen.

(Parmi tous les étudiants, ceux qui avaient étudié sérieusement ont réussi l’examen.)

Relative explicative

Dans le deuxième cas, la relative est dite explicative ou non déterminative. Comme son nom l’indique, elle donne une information complémentaire au sujet de l’antécédent du pronom relatif.

Contrairement à la relative déterminative, qui a un caractère essentiel dans l’énoncé, la relative explicative peut être supprimée sans que le sens des autres éléments de l’énoncé ne soit vraiment modifié.

Ponctuation : La relative explicative est généralement séparée du nom par une virgule (à l’écrit) ou une pause (à l’oral).

Les conférenciers, qui sont arrivés hier soir, ont pu rencontrer les étudiants.

(La relative introduit une information supplémentaire, mais non essentielle : tous les conférenciers sont arrivés la veille.)

Les étudiants, qui avaient étudié sérieusement, ont réussi l’examen.

(La relative introduit une information supplémentaire, mais non essentielle : tous les étudiants avaient étudié sérieusement.)

Sources

GREVISSE, Maurice (1993). Le bon usage, 13e éd. rev. et corr., éd. refond. par André Goosse, Paris/Louvain-la-Neuve, Duculot, xxxvii-1762 p.

BOSQUART, Marc (1998). Nouvelle grammaire française, Montréal, Guérin, 561 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.