Boite à outils

Préposition (emploi avec le nom rue)

 

Quelle phrase comporte une erreur dans le choix de la préposition qui précède le nom rue?

  1. J’étais sur la rue quand je l’ai croisé.
  2. Ma chambre donne sur la rue.
  3. Je marchais dans la rue en lui tenant la main.
  4. Il a perdu son emploi et il s’est retrouvé à la rue.

4 décembre 2003

Réponse

La phrase A aurait dû s’écrire ainsi : J’étais dans la rue quand je l’ai croisé.

À retenir

En français standard, l’usage courant est de dire dans la rue.

Ne laisse pas les enfants jouer dans la rue.

Je l’ai vu flâner dans la rue avec ses amis.

Ils se promènent dans la rue malgré le froid.

Après les verbes demeurer et habiter, la préposition dans est souvent omise.

Mon frère demeure rue Chambord.

Mes parents habitent rue Beauséjour.

Dans certaines locutions, l’emploi d’autres prépositions est possible.

 

1) « sur la rue »

La préposition sur s’emploie devant le nom rue au sens d’« avec vue sur la rue ». On retrouve cette signification dans les locutions suivantes : avoir vue sur la rue, donner sur la rue, avoir pignon sur rue.

La fenêtre de son bureau donne sur la rue Jean-Brillant.

De notre appartement, nous avons vue sur la rue Saint-Jacques.

2) « à la rue »

La préposition à est employée dans les expressions jeter à la rue, mettre à la rue et être à la rue.

Ces personnes ont été jetées à la rue à leur sortie de prison.

Aujourd’hui, à cause de mon divorce, je suis à la rue.

3) « en pleine rue »

Autre expression courante à retenir : « en pleine rue ».

La scène de ménage a eu lieu en pleine rue.

Source

GREVISSE, Maurice (1993). Le bon usage, 13e éd. rev. et corr., éd. refond. par André Goosse, Paris/Louvain-la-Neuve, Duculot, xxxvii-1762 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.