Boite à outils

Emprunts (variantes orthographiques)

 

Qu’ont en commun les noms suivants?

iglou, mafia, nirvana, shampoing et tsar

3 septembre 2015

Réponse

Outre le fait qu’ils sont empruntés à d’autres langues, ces noms comportent tous une variante orthographique. En effet, les noms iglou, mafia, nirvana, shampoing et tsar peuvent aussi s’orthographier igloo, maffia, nirvâna, shampooing et tzar.

À retenir

Emprunts qui présentent des variantes orthographiques

Si l’on excepte le pluriel des mots composés, ce sont les mots empruntés à d’autres langues qui sont la source du plus grand nombre de variantes orthographiques en français. Ces emprunts sont nécessaires parce qu’ils désignent des réalités étrangères que le français ne peut nommer. Comme l’orthographe de ces emprunts résulte d’une translittération d’une autre langue, on note parfois certains flottements dans la transcription en français de signes étrangers. À titre d’exemple, le nom haschisch - emprunté à l’arabe - peut être orthographié de trois façons différentes : haschisch, haschich ou hachisch. Les rectifications de l’orthographe de 1990 ont réglé ce problème en recommandant l’emploi de la graphie la plus simple et la plus française.

Autres exemples

Source

VILLERS, Marie-Éva de (2009). Multidictionnaire de la langue française, 5éd., Montréal, Québec/Amérique, xxvi-1707 p.

Le petit Larousse illustré (2014). éd. 2015, Paris, Larousse, 2048 p.

 

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.