Boite à outils

Martyr / martyre

 

Choisissez la bonne orthographe dans les phrases suivantes.

  1. Je t’assure, j’ai souffert le [martyr, martyre] chez ce dentiste.
  2. Saint Jean, l’évangéliste, est-il aussi un [martyr, martyre]?
  3. Elle aime bien jouer la [martyr, martyre] devant ses enfants.

7 septembre 2004

Réponse

  1. Je t’assure, j’ai souffert le martyre chez ce dentiste.
  2. Saint Jean, l’évangéliste, est-il aussi un martyr?
  3. Elle aime bien jouer la martyre devant ses enfants.

À retenir

Il faut faire la différence entre le nom martyre désignant un supplice et le nom martyr ou martyre désignant une personne.

Le nom martyre désignant un supplice

Quand le nom martyre désigne le supplice même ou la souffrance endurée, il est masculin et s’écrit avec un e final.

Ce saint homme aspirait au martyre de la croix.

J’endure le martyre quand je porte ces chaussures.

Le nom martyr ou martyre désignant une personne

Pour désigner la personne martyrisée, on emploie le nom masculin martyr ou le nom féminin martyre.

Parmi les apôtres, certains ont été des martyrs.

Tout le Québec connaît l’histoire d’Aurore, la petite martyre. 

Source

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.