Boite à outils

Bourrer / bourreler

 

Dans quelle phrase, parmi les suivantes, l’emploi du verbe « bourrer » constitue-t-il une impropriété?

A. Elle a bourré sa valise en vitesse et elle est partie.
B. On l’a bourré de coups après lui avoir volé son portefeuille.
C. Après son incartade, l’enfant était bourré de remords.
D. Ils se bourrent de croustilles lorsqu’ils écoutent un film.

26 octobre 2004

Réponse

Dans la phrase C, *bourré de remords est une impropriété; la bonne expression est bourrelé de remords.

À retenir

Le verbe bourreler et la locution bourrelé de remords

Le verbe bourreler (de bourreau) signifie « tourmenter, torturer moralement », mais on ne l’utilise plus que dans l’expression « bourrelé de remords », qui a donc le sens de « être tourmenté par le remords ».

Lorsque je m’absente de mon travail, je suis bourrelée de remords.

Le verbe bourrer et les niveaux de langue

Le verbe bourrer (de bourre) a d’abord signifié « emplir de bourre ». Maintenant, il a le sens de « remplir complètement en tassant ».

Ce tiroir est bourré de sous-vêtements.

À la forme pronominale, il a le sens de « manger avec excès ». Cet usage est du registre de la langue familière.

Tu n’arrêtes pas de te bourrer de sucreries!

Bourrer quelqu’un de coups signifie « le frapper à coups redoublés » et bourrer le crâne à quelqu’un veut dire « lui raconter des histoires ».

Le verbe bourrer a une signification précise dans le domaine de la chasse et dans celui de la technologie (voir Le Petit Robert). Il apparaît aussi dans certaines expressions populaires. Ainsi, en France, se bourrer signifier « s’enivrer » et, au Québec, bourrer quelqu’un signifie « le tromper, le duper ».

Sources

Le nouveau Petit Robert. Dictionnaire alphabétique et analogique de la langue française (2006), 40e édition, nouvelle éd. refondue, texte rem. et ampl. sous la dir. de Josette Rey-Debove et d’Alain Rey, Paris, Dictionnaire Le Robert, xlii-2837 p.

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.