Capsules linguistiques

Cou, coud, coup, coût

Complétez les phrases suivantes par cou, coud, coup ou coût.

  1. Il a reçu un … de marteau sur le doigt.
  2. Il …, il brode et il tricote : c’est rare!
  3. Ils sont plongés dans la misère jusqu’au …
  4. J’approuve cette réforme, malgré son … élevé.
  5. Petite, cette enfant était un vrai casse-…!
  6. Quand il l’a vu, il s’est jeté à son …
  7. Sous le … de la colère, elle l’a sommé de partir.

19 octobre 2006

Réponse

  1. Il a reçu un coup de marteau sur le doigt.
  2. Il coud, il brode et il tricote : c’est rare!
  3. Ils sont plongés dans la misère jusqu’au cou.
  4. J’approuve cette réforme, malgré son coût élevé.
  5. Petite, cette enfant était un vrai casse-cou!
  6. Quand il l’a vu, il s’est jeté à son cou.
  7. Sous le coup de la colère, elle l’a sommé de partir.

À retenir

Cou : nom masculin désignant la « partie du corps qui joint la tête aux épaules ».

Elle aime bien avoir le cou dégagé.

Un casse-cou peut être une personne téméraire, comme dans l’exemple E, mais l’expression peut aussi désigner « un lieu où l’on risque de tomber » :

Ces escaliers délabrés sont de véritables casse-cou!

Coud est une forme du verbe coudre. À l’indicatif présent, ce verbe se conjugue ainsi : je couds, tu couds, il ou elle coud, nous cousons, vous cousez, ils ou elles cousent.

La robe que tu couds me semble trop petite.

Coût : nom masculin qui signifie « ce que coûte une chose ».

Le coût de la vie ne cesse d’augmenter.

Coup : nom masculin qui peut désigner le choc d’un corps sur un autre, le mouvement, la décharge d’une arme, une action soudaine des éléments, un acte marquant, etc.

Pierre fendait les bûches à grands coups de hache.

Ce violoniste a un coup d’archet remarquable.

L’animal a été abattu d’un coup de fusil.

Hier, il y a eu un terrible coup de vent.

Il a réussi un beau coup en vendant sa maison.

Le mot coup apparaît aussi dans de très nombreuses locutions : après coup, boire un coup, du même coup, du premier coup, être dans le coup, frapper un grand coup, sur le coup, tout à coup, tout d’un coup, valoir le coup, etc.

Sources

VILLERS, Marie-Éva de (2003). Multidictionnaire de la langue française, 4e éd., Montréal, Québec/Amérique, xxv-1542 p.

Le Grand Robert de la langue française (2001), 2e éd., sous la dir. d’Alain Rey, Paris, Le Robert/VUEF, 6 vol.

Index des capsules

© Centre de communication écrite, 2010. Communiquez avec nous.