Boite à outils

Avoir l’heur de

 

Dans le court texte suivant, le mot air est employé trois fois. Dans quelle expression mise en gras pourrait-il être remplacé par heur?

Elle est souvent assise à la terrasse d’un café qui n’a l’air de rien, mais qui est fréquenté par des gens intéressants. J’ai abordé cette femme deux ou trois fois, mais elle n’a jamais eu l’air désireuse de mieux me connaître. Je n’ai pas l’air de lui plaire.

30 novembre 2006

Réponse

L’expression l’air de lui plaire pourrait être remplacée par l’heur de lui plaire.

À retenir

Le nom heur, masculin, du latin agurium, « présage », était utilisé dans des contextes où il signifiait « bonne fortune », c’est-à-dire « bonheur, chance ». Il ne subsiste que dans l’expression littéraire ou ironique avoir l’heur de plaire à.

Tu ne sembles jamais content de moi. Que faudrait-il que je fasse pour avoir l’heur de plaire à monsieur?

On trouve aussi le mot heur dans le proverbe Il n’y a qu’heur et malheur dans ce monde, qui signifie « tout est une question de chance ».

Avoir l’air de

L’expression avoir l’air de, suivie d’un verbe à l’infinitif, signifie « sembler » :

Tu as l’air d’avoir de la difficulté à résoudre ce problème.

Il n’a pas l’air de prendre cette histoire au sérieux.

Sources

Le Grand Robert de la langue française (2001), 2e éd., sous la dir. d’Alain Rey, Paris, Le Robert/VUEF, 6 vol.

Index des capsules

© Centre de communication écrite. Communiquez avec nous.